Forum Cheval
Hey ! Tu es un(e) passionné(e) des chevaux ? Rejoins la communauté du forum cheval et viens partager avec nous ton amour des chevaux Very Happy

Mais avant de poster un message, il faudra te présenter dans la rubrique "Présentation - cavaliers, cavalières", pour que nous puissions t'accueillir comme il se doit ! ;-)

Merci par avance et à très bientôt j'espère.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sellerie MegaHorse

Partagez | 
 

 Une vie qui était si paisible..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MehoudArabian
Cheval dressé
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 21/02/2013
Age : 21
Localisation : Cher et Allier

MessageSujet: Une vie qui était si paisible..   Mar 30 Juil 2013 - 14:04

Hey,
Voilà hormis que j'aime dessinée, je voulais ouvrir un sujet sur une chronique que j'écris, et je voulais vous la faire partager pour avoir des avis sur ma manière d'écrire et les idées. Je mets le chapitre 1 et 2, et si vous trouvez ça bien je mettrais la suite. :$

Chapitre 1: Prologue

Salut tout le monde, je m’appelle Shailha et j’ai 17 ans. Je pensais que la vie était belle mais en vrai ce n’est pas le cas. Je suis fille d’une française et d’un marocain, mais malheureusement ma mère est décédée suite à un accident de voiture. J’ai dû suivre mon père qui a décidé de revivre dans son pays.
Il possède une trentaine de chevaux arabes. Des chevaux remarquables, dont j’en suis fan. Il y a dans ce lot, une perle rare, une jument que j’aime tant. Elle s’appelle Shaloufa Al Arabia, un nom très étrange mais qui donne originale ! Elle m’a été offerte par ma mère avant sa mort, donc j’y tiens énormément…
L’été est là ! J'étais de retour au Maroc, dans l’élevage de mon père. Quand soudain j’entendis un hennissement venu des boxes voisins ! Je courus le plus rapide pour aller voir qui c’était ! Shaloufa était au boxe, elle était si belle. J’ouvrais donc la porte pour aller la serrer dans mes bras ! Son poil si doux, les yeux expressifs, naseaux dilatés, on voyait bien qu’elle était nerveuse. Je pris licol et longe pour la sortir. Arrivées dans le paddock, je la lâcha, et elle partit pleins galop pour rejoindre les autres aux barrières. Mais je trouvais qu’elle avait un ventre énorme. Je partis demandée à Jhilm, le palefrenier.
Jhilm : Ah, tu es enfin de retour ?
Moi : Oui enfin. J’ai été voir Shaloufa, et je trouve qu’elle a prit du ventre. Tu peux me dire pourquoi ?
Jhilm : Personne ne sait. Elle a foin à volonté, granulés matin et soir, ça peut-être la raison. Mais je trouve ça aussi suspect. Elle n’a pas été voir d’étalon l’année dernière donc ça ne peut pas être ça !
Moi : D’accord, bha elle va faire un régime cet été ! Merci beaucoup.
De retour à la maison, je songeais. Je comprenais pas pourquoi elle prit autant de poids, mais bon, s'il me dit qu’elle n’avait pas été voir d’étalon, je peux-être confiante. Il était tard, je partis me couchée après mon long voyage.
Le lendemain, je partis la chercher pour la travailler. Je pris l’équipement et les brosses pour emmener à son boxe. Je la pansai, puis la sellais. Elle était sublime avec sa selle. Je partis donc avec elle dans la carrière.


Chapitre 2 :

… Je la pansai,puis la sellais. Elle était sublime avec sa selle. Je partis donc avec elle dans la carrière.


J’avais ma tenue marocaine, et elle avait son équipement rouge-dorée. Elle était si belle. Je pris le montoir, et je me mis à côté d’elle pour la monter. Elle ne restait pas en place, et fit que bougée. Peut-être parce qu’elle n’avait pas été montée depuis plusieurs mois. Alors Jhilm venu m’aidé. Il l’a tenu et je monta sur elle. Elle fit la folle pendant 5 min. J’ai préférée descendre, peur qu’il m’arrive un truc. Jhilm essaya à son tour. Elle fut le même caprice avec lui comme à moi ! On la rentra à l’écurie et on l’a dessella. Personne compris sa réaction. Elle n’allait pas bien ? Elle avait mal quelque part ? J’avais peur pour elle:/ ! Je lui donna sa ration quand même, et je rentra à la maison.
J’allai voir mon père, peut-être que lui seul pourrait me dire ce qui se passe dans la tête de ma jument.
Mon père : Bonjour ma fille, comment vas-tu ?
Moi : Bien et toi père ?
Mon père : De même, je peux t’aider ?
Moi : Oui, Shaloufa est énorme et aujourd’hui elle ne m’a pas acceptée sur son dos, ni moi ni Jhilm !
Mon père : Oh ça peut arriver, ne t’inquiète pas sa ira !
Moi : D’accord.
Jhilm était avec Shaloufa. Il l’emmena au pré pour qu’elle puisse se défoulée. Quand elle fût lâchée dans le champ elle partit plein galop et coups de cul ! Elle se défoula de toutes ces forces pour montrer qu’elle avait du sang. Pendant ce temps, moi je partis m’occupée de Whyfsk al Arabia. Un étalon né dans l’élevage. Ce cheval était gris, un cheval de beauté extraordinaire. Il était le cheval des rêves, mais d’un prix élevé car il avait été champion dans le pays. Il était au boxe et quand je le vis il était tout excité. Je le sortis puis je le monta en ballade, lui il se laissa par contre. ^^
Sur le chemin de la ballade, je vus un troupeau de chevaux arabes, ils étaient si sublime dans leurs aillant de galop. Ils m’ont fait rêvé un instant, mais quand j’y repensais j’avais déjà les chevaux de rêves. Arrivée chez moi je le laissa au boxe, et je partis dans ma chambre tellement fatiguée.

Après quelques jours, il devait être 5h45 et j’entendu un bruit qui venait des écuries. Un inconnu dans l’écurie ? Un voleur ? Un incendie ? J’avais peur qu’il y ai un truc. Je descendus en courant, arrivée dans l’écurie, juste un cheval hennissait, et c’était Shaloufa ! Prise de peur je partis à son boxe, et là je la vis couchée pas comme il le faut. Elle n’allait pas bien, elle devait souffrir. J’étais seule avec elle, donc je suis partis cherchée de l’aide, lors de mon retour, elle était complètement couchée. Elle soufflait fort. Quand tout à coups Jhilm me dit :
-« Je pensais à tout sauf à ça !
-Quoi ? Explique-moi vite !
-Elle est pleine, me répondit-il.
-Non ?  Tu es sérieux ?
-Oui et ça doit faire sans doute 10 mois et elle va poulinée plutôt ! Je ne sais pas comment ça se fait !
-Oh non, elle va s’en sortir ?
-Seul Dieu le sait ! Me dit-il sur un ton froid. »


Voilà :$ Si vous voulez la suite directe elle est en ligne sur une page de facebook: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10151101586980675.464330.143168720674&type=3

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MehoudArabian
Cheval dressé
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 21/02/2013
Age : 21
Localisation : Cher et Allier

MessageSujet: Re: Une vie qui était si paisible..   Jeu 1 Aoû 2013 - 19:44

La suite demandée:

Chapitre 3 :

-Oui et ça doit faire sans doute 10 mois et elle va poulinée plutôt ! Je ne sais pas comment ça se fait !
-Oh non, elle va s’en sortir ?
-Seul Dieu le sait ! Me dit-il sur un ton froid. »

Je restais toujours auprès d’elle, pour savoir comment elle allait. Jhilm était lui aussi ici. On attendait le véto, mais au bout de 45 min, toujours rien et c’est à ce moment-là que les choses se compliquèrent ! Elle commençait à pouliner et avec difficulté. Le poulain n'était pas tout à fait sorti, mais les antérieurs étaient sortis ainsi que la tête. Elle n’avait plus d’énergie, elle abandonna la mise-bas. On devait l’aider avec Jhilm. On tira sur le poulain mais en douceur. Il sortit, mais on mit un temps impossible pour le faire. Le poulain était allongé sur le sol, il ne bougeait pas. Il est resté allongé pendant 30 min, avec un souffle lent, il n’a pas cherché à se lever. Tandis que sa mère, elle aussi avait du mal à se relever. Elle était faible, peu d’énergie en elle. Je suis restée auprès d’elle et de son poulain. Les minutes passèrent lentement, Jhilm me dit d’aller marcher un peu, pour me changer les idées… Je partis donc. Sur le chemin, je pensais à Shaloufa, au poulain et à Jhilm. Je m’assis sur ma petite balançoire et à ce moment, rien ne fût retenu ! Mes larmes coulèrent, j’avais peur de perdre Shaloufa, elle qui est mon bonheur au quotidien. Je ne peux pas m’imaginer sans elle. Je pensais pendant quelques instants et soudain une main passa sur mon épaule. Effrayée, je me suis retournée et là j’ai vu Jhilm. Je le pris dans mes bras à une vitesse, et là les larmes étaient toujours là ! Il me regarda un instant, se rapprocha en douceur. Nos regards étaient l’un dans l’autre, il se pencha de plus en plus, ces lèvres étaient proches. Il commença à m’embrasser, mais je fis un bond en arrière surprise par son baiser.
Jhilm : -Je suis désolée.
Moi : -Non c’est à cause de moi, je n’aurai jamais dû te prendre dans mes bras…
Jhilm : -Mais non, c’est normal tu as peur de perdre Shaloufa !
Moi :- D’ailleurs, qui est avec elle ?
Jhilm : -Oh le véto est arrivé, il s’en occupe, et m’avait demandé de partir.
Moi : -Ah bon ? Mais pourquoi tu m’as rien dit ?
Jhilm : -Euh bha je ne sais pas. Bon viens alors !
On partit donc à l’écurie. J’étais de un, gêné par son baiser (mais il a des sentiments pour moi alors ?  ) et ensuite j’arrêtais pas de penser à Shaloufa. Elle s’en sortira ?? Donc j’arrive devant le véto !
Moi : -Alors ils vont s’en sortir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artémis
Admin
Admin
avatar

Messages : 4684
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 61
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Une vie qui était si paisible..   Jeu 1 Aoû 2013 - 19:54

Pas mal... c'est mieux ! Wink 

_________________
Venez vous inscrire:.....pour une France toute bleue!
http://www.mappemonde.net/carte/Passion-Equitation/monde.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdartemis.over-blog.com
MehoudArabian
Cheval dressé
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 21/02/2013
Age : 21
Localisation : Cher et Allier

MessageSujet: Re: Une vie qui était si paisible..   Jeu 1 Aoû 2013 - 21:03

merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une vie qui était si paisible..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vie qui était si paisible..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chouraqui était chez nous.
» Et si c'était à refaire, quel serait votre nouveau choix de trike ?
» [Oldies] C'était il y a 30 ans, pourtant il reste la légende des légendes
» Tu était beaucoup trop jeune pour partir ...
» Filmo: il était une fois un flic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Cheval :: Espace détente :: Discussion :: Nous sommes des artistes !-
Sauter vers: