Forum Cheval
Hey ! Tu es un(e) passionné(e) des chevaux ? Rejoins la communauté du forum cheval et viens partager avec nous ton amour des chevaux Very Happy

Mais avant de poster un message, il faudra te présenter dans la rubrique "Présentation - cavaliers, cavalières", pour que nous puissions t'accueillir comme il se doit ! ;-)

Merci par avance et à très bientôt j'espère.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sellerie MegaHorse

Partagez | 
 

 Mendiants, SDF... Vos réactions ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Sam 10 Nov 2012 - 16:28

Moi aussi je m'aime lol!
Oui, je suis d'accord avec toi Djali : vive le contact humain !
Revenir en haut Aller en bas
DadouWorld
Cheval de compétition
avatar

Messages : 5412
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 19
Localisation : Eure-et-Loir

MessageSujet: Comment réagissez-vous face aux personnes handicapées ?   Jeu 16 Mai 2013 - 13:47

Je reviens d'Intermarché, où j'ai croisé un homme d'une cinquantaine d'années, en fauteuil roulant, qui ne parle pas.
Ma première réaction, les larmes qui montent aux yeux.

Des que je croise une personne en difficulté, que ça soit SDF, handicapé, j'ai une crise de larmes qui me vient.
J'ai tellement de tristesse en vers ces personnes. J'aimerai tellement les aider, leur donner le sourire. Je me dis que ça doit être tellement dur de vivre dans une telle situation. Ils ne pourront peut être jamais accomplir leurs rêves. Et moi, ça me tue.

Souvent, quand je croise une personne handicapée, ou qui a un soucis mental, je ne sais pas comment réagir. Détourner les yeux, c'est de la lâcheté. Les regarder en face, tout sourire, pour moi c'est une preuve d'irrespect. J'ai l'impression quand les traitant comme des personnes sans soucis moteur, c'est que leur problème ne m'affecte pas, et que je n'ai pas de coeur. Du coup, je ne sais pas comment me comporter.

Et vous, comment vous comportez-vous ? Qu'est ce que cela vous fait, de voir ces personnes ?

_________________
Reprendre confiance petit à petit  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LullyP0p
Cheval dressé
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 27
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Jeu 16 Mai 2013 - 14:30

Bin moi je suis un peu comme toi, c'est toujours un peu délicat de savoir quelle attitude adopter.
Dans l'absolu, j'essai un maximum de paraitre naturelle et de ne pas faire cas de leur handicap. Non pas parce que je m'en fiche, mais parce qu'a mon sens, ça doit être difficile a vivre d'être toujours regardé et considéré comme "le pauvre handicapé".

Vivre avec un handicap est déjà trés dur au jour le jour, et je pense que souvent ces gens aimeraient juste être considérés comme tout le monde. On aménage d'ailleurs de plus en plus de choses pour leur permettre d'être autonome. Dépendre des autres, ou inspirer de la pitié... ça doit être encore plus dur a surmonter a mon sens que de vivre avec un handicap.
Alors je reste le plus simple possible avec eux, comme avec n'importe qui d'autre. Aprés il faut s'adapter aussi, si je vois quelqu'un galérer avec un fauteuil roulant pour passer une marche, je vais pas le regarder se démerder genre " moi je m'en fous, chacun sa gueule".

Pour ce qui est des SDF et plus spécialement des gens qui font la manche... pour ma part, j'avoue y être de moins en moins sensible. Vivant a Montpellier, j'en croise tout les jours...
La plupart sont d'origine étrangère et n'ont absolument pas la moindre intention de s'intégrer ou de vivre comme nous, ils exploitent même leur enfants pour faire la manche quand c'est pas pour voler... Donc tout de suite... ça touche plus de la même manière!!
Aprés ils ne sont pas tous comme ça, c'est sur. L'hiver dernier, un SDF a élu domicile sur le pas de ma porte, dans le couloir de mon immeuble. Pour avoir parlé avec lui, j'ai vite compris que oui, il était dans la misère, mais qu'a coté de ça, il avait eu plusieurs possibilités de s'en sortir, par des aides, des foyers, qu'il a systématiquement refusé... Alcolique au dernier degré, j'ai appris que son chien était mort quand il est allé le rechercher a la spa ( on lui avait repris parce qu'il n'était pas capable de s'en occupé). A la sortie de la spa, il a traverser la route sans regardé et s'en pris une voiture. Le chien est mort sur le coup....

Alors oui c'est vrai qu'on est souvent confronté a des situations dramatiques et qui brisent le coeur, mais faut aussi se dire que bien souvent, on ne connait pas toute l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adenine
Cheval de compétition
avatar

Messages : 2372
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 20
Localisation : Au pays du bonheur

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Jeu 16 Mai 2013 - 17:09

Hihi c'est rigolo de lire ce topic Smile Ne me prenez pas pour une sans-coeur hein ^^ c'est juste que j'ai été pendant un an de l'autre côté donc forcément je n'ai pas le même regard que vous Wink

Pour tout vous dire quand d'un seul coup d'un seul je me suis retrouvée en fauteuil j'étais pas bien (je me souviens parfaitement c'était un samedi), le samedi soir je fêtais le nouvel an et le lundi j'étais tout sourire. Je ne supportais pas qu'on m'aide, je ne supportais pas qu'on me dise "ça doit pas être facile". J'affrontais un point c'est tout. Et celui qui touchait à mon fauteuil pour me pousser il se faisait renvoyer bien gentillement ( ou pas d'ailleurs ^^).
Ce que je détestais aussi c'était les regards appuyés, combien j'ai pensé "je ne suis pas contagieuse, je suis normale, arrêtez de me regarder comme ça" ou encore les parents des enfants (oui parce que les enfants ils sont gentils ils ne demandent qu'à comprendre) mais les explications des parents des fois pour expliquer une "différence" qui n'existe pas... lamentables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Jeu 16 Mai 2013 - 18:49

Mon ex copain a un de ces cousin qui a une déficience visuel.
Pour vous expliqué vite fais. C'est comme si nous, on avais une tache noir en plein milieu de l'oeil et que l'on pouvais juste voir en périphérie.
La première fois que je l'ai vue je n'ai rien remarqué car quand il te parle il te regarde bien en face, mange, bois, lis, joue, fait du sport comme nous personne valide.

Le jour ou je l'ai appris j'étais bluffé. Pour vous dire, il ma battue a plat de couture au ping pong sunny

Quand je vois quelqu'un en fauteuil je ne le regarde pas je regarde ma route, je le laisse passé si y a besoin mais sinon c'est une personne comme les autres même si il est assis dans un fauteuil.
Les SDF ces pareil. En plus chez moi ce ne sont pas forcément tous des SDF. Donc l'argent, je ne donne pas ou alors je vais acheter un sandwich et si il est pas content parce qu'il voulais de l'alcool. Tempis pour lui, je le garde lol!
Je vais peut être être méchante mais j'ai peut être un toit mais moi aussi j'ai du mal a finir mes fin de mois et j'ai également besoin de manger.
Revenir en haut Aller en bas
Léna25
Cheval de compétition
avatar

Messages : 2779
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Jeu 16 Mai 2013 - 18:58

Bin moi je reste très naturelle! C'est pas parceque il/elle est handicapé(e) que c'est une personne differente!
Au contraire ils demandent souvent qu'on leur fiche la paix!
Donc je suis normale et je leur sourit normalement quand je croise leur regard. Je me dis que d'un côté sa leur fais du bien au moins une personne qui ne les regarde pas avec pitier.
Et pour les SDF aucune pitier, il y en a plein à qui on propose de l'aide et qui refusent, alors tant pis pour eux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LittleFox
Cheval de compétition
avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 10/05/2013
Age : 26
Localisation : (84)

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Jeu 16 Mai 2013 - 19:36

J'ai un oncle atteint de trisomie 21 que je côtoie depuis toute petite donc en fait pour moi ce n'est "rien" je les ai longtemps considéré comme des personnes "normales" avec toute la candeur d'un enfant Smile quand je dis normales je veux dire que je me comportais exactement pareil avec lui qu'avec toute autre personne y'avait aucune différence pour moi.

En grandissant j'ai appris à avoir une certaine politesse et délicatesse suivant l'handicap (trisomie par exemple) ma mère m'ayant appris que "ton oncle a un mental d'un enfant de 10 ans mais est aussi conscient qu'il vit en tant qu'adulte, tu ne peux pas te comporter de la même façon avec tes autres oncles qu'avec lui il faut prendre en compte qu'il ne réfléchit et ne voit pas de la même façon que nous" c'est là que ça devient difficile. Il faut agir avec un certain naturel tout en gardant en tête que ce n'est pas la même chose dans leur tête que dans la notre.

Et puis c'est un peu comme les chevaux: faut pas les prendre pour des poupées ou des peluches parce que ce sont des animaux, mais faut pas négliger le fait qu'ils ne réfléchissent pas comme nous et qu'on doit adapter un comportement avec eux.

Mon job de caissière, bien que ce soit que le week end, m'emmène aussi à rencontrer d'autres handicapés. Il y a un homme qui vient régulièrement avec ses parents, lui doit avoir la quarantaine, je ne sais pas ce qu'il a exactement mais on dirait un enfant dans sa tête. Les premières fois je me montrais souriante et accueillante, puis lui n'a aucune retenue en public, il venait me voir directement en disant "tu vas bien? hé ça va? t'as vu ma montre?" des choses comme ça, ses parents le ramenaient vite à l'ordre, comme gênés de la situation (quand je dis gênés c'est qu'ils ont l'air un peu agacé en vérité, ils n'aiment vraiment pas quand il fait ça) alors pour ne pas déclencher la discussion et ne pas mettre les parents dans l'embarras maintenant j'adopte une attitude un peu plus distante, je ne le regarde pas et me préoccupe surtout des parents pendant l'encaissement.

Anaïs quand tu parles d'émotion en voyant les handicapés je te comprends tout à fait, il y a un autre homme qui est tétraplégique, il vient avec ses enfants qui l'aident à prendre les courses. Il est très gentil mais on sent qu'il y a un véritable sens de la famille entre eux. Lorsqu'il vient avec sa femme, elle pousse son fauteuil de temps en temps. C'est une famille "normale" qui tient aussi compte de l'handicap du mari du coup ça devient très simple de les aborder mais j'ai une grande émotion quand même surtout vis à vis de la compagne et des enfants. C'est beau de les voir ainsi.

C'est un très bon sujet n'empêche que tu as posté, car j'ai tendance (puisque j'ai un oncle handicapé qui est le frère de ma mère) à aussi me mettre à la place de l'entourage. Je peux vous garantir que c'est un "handicap" pour eux aussi, c'est une épreuve au quotidien que de faire avec des personnes handicapés mentales ou moteurs à vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léna25
Cheval de compétition
avatar

Messages : 2779
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Jeu 16 Mai 2013 - 19:39

Ju ton texte m'a mis la larme à l'oeil ...
Ce que tu dis est tellement vrai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LittleFox
Cheval de compétition
avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 10/05/2013
Age : 26
Localisation : (84)

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Jeu 16 Mai 2013 - 19:58

Et ce que tu dis sur les SDF je le comprends aussi! J'ai de moins en moins de pitié pour eux par contre Neutral se faire rejeter par des ivrognes quand tu leur emmènes à manger, qui ne veulent du fric que pour de la drogue ou de la vinasse merci bien. Ceux qui t'abordent sans aucune retenue en réclamant "de l'argent sivouplé" et qui te lâchent pas pendant 10m c'est assez spécial.

Tiens d'ailleurs, j'ai une anecdote: mon travail s'est associé à un organisme qui regroupe plusieurs associations de protection de l'enfance. Du coup on doit carrément "demander" aux clients de faire des dons s'ils le veulent (ce que je trouve très con perso mais ça c'est une autre histoire) et un client nous a répondu une fois "Je vais vous dire, j'ai été pendant 10 ans donateur aux Rest* Du C*ur (vous devinez de quoi il s'agit je pense), puis une année j'ai décidé d'être bénévole au sein même des locaux qui distribuent les biens et la nourriture. J'ai été écoeuré de voir qu'en réalité, les dédommagés sont exigeants sur ce qu'on donne, ils refusent ce qui leur est réservé car ce n'est pas de la marque ou qu'il n'y a pas ce qu'ils cherchent."

C'est blasant .___.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léna25
Cheval de compétition
avatar

Messages : 2779
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Jeu 16 Mai 2013 - 20:03

sa me fait penser à la polémique qu'il y a en ce moment.
'Paraitrait que des roms' viendraient faire le bazarre dans ce que tu dis, qu'ils gueulent parceque c'est pas la marque qu'ils veulent, et qu'ils les revendent ensuite! Sa me met hors de moi! Enfin bref je m'éloigne du sujet là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moka
Cheval de compétition
avatar

Messages : 4430
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 17
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Ven 17 Mai 2013 - 15:14

En fait moi c'est un mélange de pitié et d'admiration. Je me dis que les pauvres n'ont pas été gâtés par la vie et que ça doit pas forcément être facile tous les jours mais qu'ils se battent toujours.
Ca peut paraître égoïste mais je me dis que je n'aurais pas aimé être comme ça donc quand je croise un handicapé qui a besoin de quelque chose ben je l'aide du mieux que je peux (bon normal quoi).
Mon grand père s'est fait amputé d'une jambe il y a 1 an. C'est pas facile. Leur mode de vie a complètement changé, refaire la salle de bains, boiter sans arrêt quand il marche, il peut pas rester très longtemps en activité, etc...
Et il a eu énormément de soucis dans sa vie, donc moi j'admire. C'est tout. Il ne s plaint jamais.
Moi même serais peut être devenu folle.

En ce qui concerne les SDF moi j'ai pas vraiment de pitié, surtout que je pense que certains ne font pas d'effort pour arranger la situation. La dernière fois on a pris un SDF juste quelques mètres en voiture parce qu'il pleuvait des cordes et qu'on était à un feu rouge donc je dirais pas trop le choix presque. On s'est arrêté puis le mec a demandé si on avait pas de l'argent parce que soit disant il avait pas mangé depuis 3 jours et il a lourdement insisté...

_________________
"Tu peux courir à l'infini, à la poursuite du bonheur, la Terre est ronde autant l'attendre ici."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DadouWorld
Cheval de compétition
avatar

Messages : 5412
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 19
Localisation : Eure-et-Loir

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Ven 17 Mai 2013 - 16:59

Merci de vos réponses les filles. Vous avez toutes une vision différente et des avis qui divergent.
Je me rends compte aussi que même si on n'en parle pas d'habitude, il vous est arrivé des choses pas très très jolies.
La plupart de vos textes sont très émouvants, et je suis contente que vous réagissiez à ce sujet. Personnellement, c'est vraiment quelque chose qui me marque beaucoup, et je suis contente que vous ayez un certain intérêt également.

Je vais attaquer de suite sur les SDF. Vous êtes pas mal à être dégoutées par le comportement de certains SDF, et je vous comprend. Moi, je n'ai pas la même réaction puisque je suis une campagnarde depuis toujours et que chez nous, les SDF ne courent pas tout les coins de rue. Du coup, des que je vois un SDF - chose qui n'arrive pas souvent - je suis tout de suite très touchée. Seulement, je me suis rendue compte de quelque chose lors de mon voyage en Espagne à Salamanque. Nous avons croisé un gars qui faisait la manche. Physique typique du SDF tel que l'on se le représente : cheveux blancs, grande barbe, vêtements déchirés, troués, sales. Celui-ci faisait la manche en criant presque ''Por favor, por ma familia, por favor !'' J'ai reconnu de suite le faux SDF ou alors qu'il voulait de l'argent pour s'acheter de la m*rde.
Mon ex meilleure amie l'a pris pour un SDF. Elle est typiquement un mouton de la société, et donc forcément, barbe + vêtements déchirés = vrai SDF. Plus loin, on croise un autre gars faisant la manche. Beaucoup plus discret, ne parlant pas, seulement un bout de carton avec écris ''Por favor''. Il était jeune, beau. Pas plus de 30 ans. Une doudoune sur le dos, des vêtements propres et non déchirés. J'ai commencé à sortir mon porte-monnaie. Mon ex copine (on va dire C), donc C me dit ''Mais non, ne lui donne rien, regarde comme il est fringué, c'est un faux !''. Je lui dis mon point de vue sur le fait que des SDF avec des doudounes sont en général plus ''vrais'' que les barbus. Je dépose les 5€ dans sa boîte, et il se met à me regarder dans les yeux en me disant ''Gracias''. Il avait un de ces regards... Je ne sais pas décrire l'émotion qu'il y avait dedans. Mélange de sincères remerciements, malêtre et joie, le malêtre emportant sur les deux autres émotions. Il m'a tellement ému...
Je suis assez naïve sur le sujet, surement du au fait que je n'ai jamais vécu en ville.

Pour les personnes handicapés, je crois que ce qui me rend le plus triste, c'est d'être inutile pour eux. Moi ce que je voudrais, c'est les aidés, mais je suis totalement inutile. Et ça, c'est bouffant. Se sentir inutile, ça nous ronge de l'intérieur. J'aimerai énormément être bénévole dans une association ayant pour but d'aider les handicapés ou les SDF, mais rien d'intéressant pas chez moi...


P.S.: scandaleux, cette histoire des restos du coeur.

_________________
Reprendre confiance petit à petit  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolow
Cheval de compétition
avatar

Messages : 1177
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 22
Localisation : Loiret (45)

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Ven 17 Mai 2013 - 17:04

L'année dernière, en première, j'ai fait mes TPE sur le handicap et la société.

Je peux donc dire que c'est assez hallucinant tout les discrimination, manques d'accès ... qu'on peut trouver, qui peuvent paraître bête et qui pourtant son essentiel pour eux. Un exemple qui m'avait marqué, un vélo attaché à un poteau, sauf qu'autour du poteau il y avait des petits points pour les aveugles, comme le vélo était dessus, il ne pouvait donc pas les voir et risquer de se prendre le vélo ou le poteau...

Connaissez vous une personne qui parle la langue des signes ? Quasiment pas. Je pense que tout le monde devrait connaitre quelques notions de LSF tel demander comment ça va (pour une personne blesser) ou des choses qui pourrait servir en cas d'urgence, ne serait-ce que connaitre l'alphabet pourrait aider.

Toujours quand on dit handicapé personne en situation de handicap, on pense fauteuil roulant (c'est ce qui était ressorti de notre études) or il existe bien d'autre type de handicap : physique (visuel, auditif, sensoriel même) mais aussi psychologique (comme les troubles bipolaire par exemple) et parfois les deux, c'est le cas des personnes trisomique qui sont à la fois handicapé physique et mental.

Moi je suis une personne hyper tolérante, je n'hésite pas à aller vers les gens, qu'ils soit blanc, noir, hétéro, handicapé, sportif, vert ou jaune je m'en contre fiche. Je les considères comme des personnes normal, pas besoin de s’apitoyer sur leur sort pour leur rappeler encore plus qu'il sont différent. S'ils ont besoin d'aide, il demande, certain n'aiment pas être "assister"

Par contre petite anecdote : l'autre jour j'étais en ville avec une amie, et un "aveugle" avec une casse à moitié cassé, qui ne fonctionnait plus nous est rentrer dedans. (je précise de derrière car c'est important) il nous pousse et nous dit "non mais vous pourriez faire attention" (avec un fort accent roumain), alors on s'excuse et on le laisse repartir puis il nous dit "et "je fais comment sans ma canne" alors toute géné mon amie lui ramasse, lui remet dans les mains, puis il repart en parlant dans sa barbe je ne sais quoi... Alors nous on a était très étonné que d'une part il ne fasse pas plus attention, et qu'il soit en plus assez agressif.
Sauf qu'un peu plus loin, on c'est posé et on la revu faire le coup à d'autre gens... Je pense que ça, c'est un peu du foutage de gueule faut pas pousser... Et toujours avec la même agressivité.
Nous avons même douter de son handicap.

En tout cas s'il l'était vraiment, je confirme qu'il y a des cons partout Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://allo-garde-animaux.e-monsite.com
Adenine
Cheval de compétition
avatar

Messages : 2372
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 20
Localisation : Au pays du bonheur

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Ven 17 Mai 2013 - 17:37

Moka quand tu dis "je serai peut être devenue folle " honnêtement tu ne peux pas savoir comment tu réagirai, c'est tellement bizarre quand ça te tombe dessus.

DadouWorld a écrit:
Merci de vos réponses les filles. Vous avez toutes une vision différente et des avis qui divergent.
Je me rends compte aussi que même si on n'en parle pas d'habitude, il vous est arrivé des choses pas très très jolies.
La plupart de vos textes sont très émouvants, et je suis contente que vous réagissiez à ce sujet. Personnellement, c'est vraiment quelque chose qui me marque beaucoup, et je suis contente que vous ayez un certain intérêt également.
Pour les personnes handicapés, je crois que ce qui me rend le plus triste, c'est d'être inutile pour eux. Moi ce que je voudrais, c'est les aidés, mais je suis totalement inutile. Et ça, c'est bouffant. Se sentir inutile, ça nous ronge de l'intérieur. J'aimerai énormément être bénévole dans une association ayant pour but d'aider les handicapés ou les SDF, mais rien d'intéressant pas chez moi...


P.S.: scandaleux, cette histoire des restos du coeur.

Tu as une maison des associations par chez toi ? Tu pourrai à lier y faire un tour Wink

Lolow ca devait être intéressant comme TPE ça Smile
Oui rien n'est amenagé mais on ne s'en rend compte que quand on est concerné ( de près ou de loin ) ... Les places trop petites ou inaccessibles ou occupées par des gens qui n'en on pas besoin. Des marches partout des petites marches, des ascenseurs ou monte chargés pas forcément en bon état (je suis restée coincée une heure dans un monte charge du château de Versailles tout ça pour descendre trois pauvres marches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LittleFox
Cheval de compétition
avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 10/05/2013
Age : 26
Localisation : (84)

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Ven 17 Mai 2013 - 17:53

Anaïs ton histoire émouvante sur le SDF je l'ai connu aussi. En pleine rue il y en avait un qui ne demandait rien si ce n'est sa pancarte, il avait une flopée de chiots à côté de lui puisqu'étant ce qu'on appelle un "punk à chien". Je l'ai simplement regardé et lui ai fait un petit sourire puisqu'il me fixait aussi. Et là il m'a dit "merci" je suis surprise et lui demande "de quoi?" il me répond "d'avoir fait attention à moi". Tu n'imagines pas la monté de larmes qui m'a prise d'un coup, n'ayant absolument pas d'argent sur moi ni rien d'autre je lui ai dit "passez une bonne journée" il m'a répondu "on va essayer" en souriant et je suis partie, et c'est là que j'ai laissé les larmes aux yeux monter, j'ai pas voulu avoir cette tête devant lui. Le lendemain je suis passée par la même rue, j'aurais voulu le revoir mais il n'y était pas. Je l'ai jamais revu depuis. Mais cette histoire m'a marqué.

Lolow -> au magasin il y a une handicapée très agressive et peu polie aussi. Elle a une carte prioritaire pour son état (bien que je ne vois pas ce qu'elle a, elle est vieille et se déplace doucement mais techniquement je ne sais pas trop ce qu'elle a) et chez nous il y a une caisse prioritaire pour les handicapés et femmes enceintes (comme souvent). Elle se gêne absolument pas pour pousser les gens brandissant sa carte en disant "je suis handicapée je suis prioritaire" avant même que les gens l'aient remarqué puisqu'elle venait juste de débarquer. Si une personne lui signale que ce n'est pas la peine de bourriner le passage et de pousser les gens en leur parlant sur ce ton, elle s'affole et se met à provoquer et insulter. Je trouve son comportement choquant, elle a l'air d'être aussi handicapée de la politesse u_u car ces gens de mon magasin n'ont jamais rechigné à laisser passer des femmes enceintes ou des handicapés (même sans être à la caisse prioritaire) il aurait suffit qu'elle demande "je peux passer?" en montrant sa carte et basta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moka
Cheval de compétition
avatar

Messages : 4430
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 17
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Ven 17 Mai 2013 - 18:27

Oui je sais Adenine mais ça me paraît tellement je dirais presque insurmontable...

Tu as eu raison Anaïs. Smile

_________________
"Tu peux courir à l'infini, à la poursuite du bonheur, la Terre est ronde autant l'attendre ici."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passion
Poulain débourré
Poulain débourré


Messages : 160
Date d'inscription : 31/03/2013
Age : 17
Localisation : france

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Ven 17 Mai 2013 - 20:10

maintenant dans notre monde, en règle général on différencie pas les faux des vrais ;D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LullyP0p
Cheval dressé
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 27
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Sam 18 Mai 2013 - 8:29

Anais, je comprends parfaitement ton point de vue. Moi aussi j'ai grandis à la campagne, et pour moi les personnes qui faisaient la manche n'avaient pas le choix et étaient forcément dans la misère.

Et pourtant, quand j'ai emménagé à Montpellier, ça m'a fait un sacré choc!!! Je pense pouvoir estimer aujourd'hui qu'environ 1 personne sur 40 faisant sur la manche est réellement dans cette situation dans cette ville. C'est incroyable, il ne se passe pas un jour sans que j'en croise.

Et les deux principales catégories sont les roms ( trés trés nombreux à Montpellier), et aussi trés présents les "punks a chiens". Ce sont des jeunes, habillés n'importe comment, toujours trés sale, et généralement toxicoman jusqu'a la moelle. Il faut savoir que bien souvent s'ils ont plein de chiens c'est pas pour l'amour des bêtes c'est parce que ça leur évite de risque la cellule de dégrisement, ou la mise en garde à vue ( bah oui parce que comme on marche sur la tête, je rappelle que dans de nombreuses villes, mendier est interdit... hein... ). Les flics n'ont pas le droit de les emmener s'ils ont des chiens.

Je vais vous raconter l'histoire de Nicolas:

Nicolas c'est un SDF que mon copain a rencontré il y a quelques années quand il travaillait en centre ville. Il doit avoir pas loin des 50 ans maintenant, il vit dans la rue depuis plus de 20 ans. Il n'a pas de chien, parce que comme il le dit lui même: J'ai déjà du mal a me nourrir, je vais pas entrainer un animal avec moi!
Il va tout les matins en foyer pour SDF, pour pouvoir prendre une douche, et laver ses vêtements régulièrement.

Tout les hivers, il s'arrange pour trouver un endroit ou se mettre a l'abri pour les nuits froides, en dérangeant le moins possible. Un hiver, une personne lui avait donné la clé de son immeuble pour qu'il rentre au chaud la nuit dans le hall. Il prenait soin de toujours y rentrer aux alentours de 22h et se levait toujours au petit matin, en emportant toutes ses affaires pour ne déranger personne.

Rencontrer Nicolas, et parler avec lui, le découvrir.. ça m'a brisé le coeur, vraiment. Parce qu'aprés 3 ans a se faire harceler par des petits roms ou des tox'.... On finit par mettre tout le monde dans le même panier, et il m'a vraiment remis les idées en place.

Le pire c'est que maintenant, je le considère, comme mon copain, comme une connaissance à qui ont sers la main ou on fait la bise quand on le croise. Et c'est d'autant plus délicat de lui donner de l'argent dans cette situation. Du coup quand on le vois on lui demande s'il a besoin de quelque chose, on lui donne des gants, des écharpes pour l'hiver, ou a manger quand on a fait les courses.
C'est un peu moins rabaissant pour lui, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirocco
Petit Poulain
Petit Poulain
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 17
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re:Comment réagissez-vous face aux personnes handicapées ?   Sam 18 Mai 2013 - 9:10

Moi personellement,je veux pas être méchante mais j'en ai la trouille!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolow
Cheval de compétition
avatar

Messages : 1177
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 22
Localisation : Loiret (45)

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Sam 18 Mai 2013 - 9:52

LittleFox a écrit:


Lolow -> au magasin il y a une handicapée très agressive et peu polie aussi. Elle a une carte prioritaire pour son état (bien que je ne vois pas ce qu'elle a, elle est vieille et se déplace doucement mais techniquement je ne sais pas trop ce qu'elle a) et chez nous il y a une caisse prioritaire pour les handicapés et femmes enceintes (comme souvent). Elle se gêne absolument pas pour pousser les gens brandissant sa carte en disant "je suis handicapée je suis prioritaire" avant même que les gens l'aient remarqué puisqu'elle venait juste de débarquer. Si une personne lui signale que ce n'est pas la peine de bourriner le passage et de pousser les gens en leur parlant sur ce ton, elle s'affole et se met à provoquer et insulter. Je trouve son comportement choquant, elle a l'air d'être aussi handicapée de la politesse u_u car ces gens de mon magasin n'ont jamais rechigné à laisser passer des femmes enceintes ou des handicapés (même sans être à la caisse prioritaire) il aurait suffit qu'elle demande "je peux passer?" en montrant sa carte et basta.

Ma grand mère est handicapée à 80% mais cela ne se voit pas car elle marche, seulement elle a de fort problème de coeur et de jambes, donc marche doucement, c'est peut être ce que cette madame a aussi.
Sauf que ma mamie, elle ne se gare pas sur les places handicapées (alors qu'elle pourrait) car elle estime qu'il y a peut être des gens plus handicapées qu'elle.
Moi ça m'énerve ce qui se croient tout permis car ils ont une petite carte (si sa s'trouve elle est même pas vrai lol) moi je comprends tout à fait qu'il ait besoin d'accéder plus rapidement que nous a certains choses, ou qu'il soit prioritaire, c'est normal, mais être mal poli, je n'accepte pas ! (surtout agressif, encore mal poli ça va genre si la personne dit "je dois passé, je suis handicapé" sans bonjours, merci, ou quoi... C'est quand ils sont agressif que ça m'énerve. Puis parfois ta l'impression qu'il passe leur vit à faire ça.
Le gars que je disait lui à passer tout son aprèm a rentrer dans les gens (et faisait tombé sa canne volontairement, il l'a laché alors qu'il aurait pu mettre la dragonne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://allo-garde-animaux.e-monsite.com
Artémis
Admin
Admin
avatar

Messages : 4684
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 61
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Sam 18 Mai 2013 - 10:08

Un sujet existait déjà !
J'ai fusionné les 2 !

_________________
Venez vous inscrire:.....pour une France toute bleue!
http://www.mappemonde.net/carte/Passion-Equitation/monde.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdartemis.over-blog.com
Adenine
Cheval de compétition
avatar

Messages : 2372
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 20
Localisation : Au pays du bonheur

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Sam 18 Mai 2013 - 10:16

Artémis a écrit:
Un sujet existait déjà !
J'ai fusionné les 2 !

Artemis... Le sujet de base c'était sur les handicapés, après ça à derivé. Mais moi j'aurai fusionné que les réponses sur les sdf dans ce sujet car la on se retrouve avec des personnes qui répondent pour les handicapés dans le sujet sdf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DadouWorld
Cheval de compétition
avatar

Messages : 5412
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 19
Localisation : Eure-et-Loir

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Sam 18 Mai 2013 - 10:42

LittleFox a écrit:
Anaïs ton histoire émouvante sur le SDF je l'ai connu aussi. En pleine rue il y en avait un qui ne demandait rien si ce n'est sa pancarte, il avait une flopée de chiots à côté de lui puisqu'étant ce qu'on appelle un "punk à chien". Je l'ai simplement regardé et lui ai fait un petit sourire puisqu'il me fixait aussi. Et là il m'a dit "merci" je suis surprise et lui demande "de quoi?" il me répond "d'avoir fait attention à moi". Tu n'imagines pas la monté de larmes qui m'a prise d'un coup, n'ayant absolument pas d'argent sur moi ni rien d'autre je lui ai dit "passez une bonne journée" il m'a répondu "on va essayer" en souriant et je suis partie, et c'est là que j'ai laissé les larmes aux yeux monter, j'ai pas voulu avoir cette tête devant lui. Le lendemain je suis passée par la même rue, j'aurais voulu le revoir mais il n'y était pas. Je l'ai jamais revu depuis. Mais cette histoire m'a marqué.

Lolow -> au magasin il y a une handicapée très agressive et peu polie aussi. Elle a une carte prioritaire pour son état (bien que je ne vois pas ce qu'elle a, elle est vieille et se déplace doucement mais techniquement je ne sais pas trop ce qu'elle a) et chez nous il y a une caisse prioritaire pour les handicapés et femmes enceintes (comme souvent). Elle se gêne absolument pas pour pousser les gens brandissant sa carte en disant "je suis handicapée je suis prioritaire" avant même que les gens l'aient remarqué puisqu'elle venait juste de débarquer. Si une personne lui signale que ce n'est pas la peine de bourriner le passage et de pousser les gens en leur parlant sur ce ton, elle s'affole et se met à provoquer et insulter. Je trouve son comportement choquant, elle a l'air d'être aussi handicapée de la politesse u_u car ces gens de mon magasin n'ont jamais rechigné à laisser passer des femmes enceintes ou des handicapés (même sans être à la caisse prioritaire) il aurait suffit qu'elle demande "je peux passer?" en montrant sa carte et basta.

Pour l'histoire du SDF avec les chiens, c'est beau... Souvent, quand je n'ai pas d'argent sur moi, je ne les regarde pas, vu que je ne peux pas les aider. Mais apparemment, ne pas les regarder est pire. Désormais, je ferai comme tu as fait, si ça peu au moins leur réchauffer un peu le coeur.
Quand, c'est tellement triste et beau à la fois...

Pour la dame handicapée, c'est le genre de chose que je ne supporte pas. En effet, tu es handicapé, j'estime que tu as le droit d'avoir des priorités. Par contre, être agressive et mal poli, c'est se fiche dans la gueule du monde..

_________________
Reprendre confiance petit à petit  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DadouWorld
Cheval de compétition
avatar

Messages : 5412
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 19
Localisation : Eure-et-Loir

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Sam 18 Mai 2013 - 10:44

LullyP0p a écrit:
Anais, je comprends parfaitement ton point de vue. Moi aussi j'ai grandis à la campagne, et pour moi les personnes qui faisaient la manche n'avaient pas le choix et étaient forcément dans la misère.

Et pourtant, quand j'ai emménagé à Montpellier, ça m'a fait un sacré choc!!! Je pense pouvoir estimer aujourd'hui qu'environ 1 personne sur 40 faisant sur la manche est réellement dans cette situation dans cette ville. C'est incroyable, il ne se passe pas un jour sans que j'en croise.

Et les deux principales catégories sont les roms ( trés trés nombreux à Montpellier), et aussi trés présents les "punks a chiens". Ce sont des jeunes, habillés n'importe comment, toujours trés sale, et généralement toxicoman jusqu'a la moelle. Il faut savoir que bien souvent s'ils ont plein de chiens c'est pas pour l'amour des bêtes c'est parce que ça leur évite de risque la cellule de dégrisement, ou la mise en garde à vue ( bah oui parce que comme on marche sur la tête, je rappelle que dans de nombreuses villes, mendier est interdit... hein... ). Les flics n'ont pas le droit de les emmener s'ils ont des chiens.

Je vais vous raconter l'histoire de Nicolas:

Nicolas c'est un SDF que mon copain a rencontré il y a quelques années quand il travaillait en centre ville. Il doit avoir pas loin des 50 ans maintenant, il vit dans la rue depuis plus de 20 ans. Il n'a pas de chien, parce que comme il le dit lui même: J'ai déjà du mal a me nourrir, je vais pas entrainer un animal avec moi!
Il va tout les matins en foyer pour SDF, pour pouvoir prendre une douche, et laver ses vêtements régulièrement.

Tout les hivers, il s'arrange pour trouver un endroit ou se mettre a l'abri pour les nuits froides, en dérangeant le moins possible. Un hiver, une personne lui avait donné la clé de son immeuble pour qu'il rentre au chaud la nuit dans le hall. Il prenait soin de toujours y rentrer aux alentours de 22h et se levait toujours au petit matin, en emportant toutes ses affaires pour ne déranger personne.

Rencontrer Nicolas, et parler avec lui, le découvrir.. ça m'a brisé le coeur, vraiment. Parce qu'aprés 3 ans a se faire harceler par des petits roms ou des tox'.... On finit par mettre tout le monde dans le même panier, et il m'a vraiment remis les idées en place.

Le pire c'est que maintenant, je le considère, comme mon copain, comme une connaissance à qui ont sers la main ou on fait la bise quand on le croise. Et c'est d'autant plus délicat de lui donner de l'argent dans cette situation. Du coup quand on le vois on lui demande s'il a besoin de quelque chose, on lui donne des gants, des écharpes pour l'hiver, ou a manger quand on a fait les courses.
C'est un peu moins rabaissant pour lui, je trouve.

ça, c'est un SDF très respectueux je trouve. Surtout pour cette histoire d'immeuble où il veillait à rester seulement aux heures où il dérangerait le moins.

_________________
Reprendre confiance petit à petit  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yusuke
Petit Poulain
Petit Poulain


Messages : 80
Date d'inscription : 08/09/2012

MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   Dim 1 Déc 2013 - 21:35

Excusez, j'ai envie de rire à certaines réactions.
Il y a des cons partout handicapés, SDF, immigrés, chefs d'entreprises (surtout les grosses), politiques, j'en passe et des pas moins pire (aahh!!! nos gentils gardiens de la paix).

Ce que je remarque le plus ici, se sont les barrières, celles qu'ils y a dans nos cerveaux avant qu'on ne la franchisse pour se rendre compte, qu'elle n'existait que dans notre tête.
Interressante l'histoire de Nicola, du punk à chiens qui dit merci pour un regard, ...

Voilà, c'est l'histoire d'un ado avec ses idées sur la misère, les pauvres SDF, ... Un jour, il rentre dans un squat associatif, qui faisait des repas végétariens, fonctionnant avec un autre qui organisait des concerts, métal, punk, ...
La il rencontre plein de gens assez différent, des qui ont un appartement, du boulot, des ados qui trouve que c'est inadmissible de manger des pauvres petits animaux qui n'ont rien demander à personne, et un mec, crête sur la tête, 2 valises de bière et deux bouteilles qu'il pose sur la table en disant "servez vous, celui qui demande ne boit pas". Cet homme vit un truc dingue, le partage. A l'époque c'était le RMI, il venait de le toucher, ses deux bouteilles et ses deux valises de bière, c'était sa donnation. Il voyageais de ville en ville, de squat en squat, aidait ceux qui allait être délogé, ceux qui organisait des évenements culturels ou politique, et entre faisait un peu la manche.
Cet ado, continu sa scolarité chez ses parents, et un jour, un peu après avoir fêté ses 20 ans, il prend son sac à dos suite à une engueulade de plus avec ses parents et se casse.
Il est hébergé par des potes, puis à l'accueille de nuit.
Et la premier choque, ceux que l'on aide, sont ceux qui ne respecte pas les règles de l'accueille, se détruise et n'ont strictement rien à foutre de se qui les entoure. Il y rencontre un autre jeune, qui va d'accueille de nuit en squat et voyage à travers la France.
Après ça, il entre en FJT, mais est obligé de partir après un mois.

Il recroise alors l'autre jeune qui retourne sur La Rochelle. Là ils dorment surtout en accueille de nuit vont à l'accueille de jour et tape la manche (mendie). Dans les accueilles, il fait le même constat, on aide ceux qui se détruisent, de temps en temps, ceux qui veulent avancé dans la vie.
En mendiant, il disait simplement "bonjour, peut-être un peu de monnaie s'il vous?" et voyait les gens passer, et il les regardait.
Il en voit nombre ne pas répondre et courir aigrit vers leure prochaine colère ou leurs prochains ennuis, certains ne répondaient pas par peur, le genre de peur parce qu'il va les aggraisser alors qu'il est assis, par peur ou dédain de la différence, ou par peur que ça pauvreté visible ne soit contagieuse (histoire vrai, plusieurs personnes intégrés lui on dit avoir dût comprendre que personne n'était à l'abri de devenir SDF pour ne plus avoir peur de parler au SDF car eux-même pouvait le devenir). D'autres lui répondaient bonjour, parfois sans mais souvent avec le sourire, certains lui parlaient normalement et toujours il répondait avec plaisir.
Là-bas, la "zone" se divisait en 2 partie, ceux qui étaient aidés et se détruisaient, se volait quand ils avaient un chien, le nourrissaient à l'occasion, et ceux qui s'entraidaient, buvaient des coups ensemble en riaient de leurs galèrent et pleuraient quand leur chiens étaient malade, jeunaient ensemble ou mangeaient tous. Il vit dans cette ville, laide des associations envers les malheureux pourris, et l'indifférences de ces mêmes assos envers ceux qui voulaient vivre.
"Liberté, Egalité, Fraternité", c'est la première fois qu'il voyait réellement ces mots, dans l'un des deux cannivaux de la rue.
Il vit son frère de rue sombrer dans l'alcool et quitta la ville.

Dans la ville suivante, Rennes, il eu le choix entre deux foyer, l'un ou le ménage était fait de temps en temps, car, si les SDF sont salle, malgré la douche, il ne se pleindront pas du ménage, à 20 dans un dortoir où on ne peux pas mettre ses chaussures sous son lit, on dort avec, soit au pied soit comme oreiller.
Il choisit l'autre, n'ayant pas de chien, il n'eu pas à en abandonné. Après une semaine, il dût travailler dans les ateliers, à 6,00f de l'heure pendant 39h par semaine, avec le droit de s'absenter pour faire ses démarches quand il prévenait à l'avance, puis la France est passé à 35h, le foyer aussi, puis vint l'euro, avec ses 20h d'atelier par semaine pour 32€. Il n'avait pas à se plaindre, on lui offrait l'hébergement et la nourriture. Quand il faisait un entretient d'embauche, le patrron lui indiquait la porte à l'évocation de son adresse. Il travaillait de temps en temps en intérim, et payait alors 1/4 de son salaire. La boite d'intérim qui l'embauchait le plus souvent, était en face du foyer, et prévenu par la secrétaire quand un occuppant ne inscrit là-bas ne travaillait pas. Des missions de courtes durée, 1 ou 2 jours le plus souvent, parfois 1 ou 2 semaines. En presque 2 ans, il se fit opérer de son strabisme convergeant, voilà ce qu'il gagna réellement pendant se séjour.
Il fut hébergé par un autre ami, puis fit 2 FJT, travaillant 1 mois chez Quick, et faisant une formation de serveur à l'AFPA (formation non reconnue). A la fin, il faisait des extra au black pour un restaurant assez réputer qui cherchait en même temps un mi-temps qu'il n'eut jamais, et se faisait jeter par les autres patrons.

De nouveau hébergé par un ami, il bossa en intérim, trouva une formation à Laval, et un appartement. Il fit sa formation, mais aucun patron ne prenait de gens uniquement former là-bas. Alors il chercha à s'inscrire en intérim, mais il n'y avait pas assez de travail pour les intérimaires déjà inscrit, il dut loger chez un copain à Rennes pour travailler en intérim, avec son appartement à Laval.
Du 1er foyer à Rennes à ce stade, 5 ans se sont écoulé, 7 dépressions nerveuses.

Et un jour, un déclic, un psy: "Prend ton sac à dos et trace, respire, après tu verras".
Avec son sac sur le dos, il retourne à Rennes, participe au village antiCPE, puis va au Pays-Basque, à Toulouse, dans le centre de la France,..., dans la Drôme.

Voilà, cette histoire, c'est la mienne, je vous écrirait pas la suite, vous la connaissez.

Quand j'ai pris mon sac à dos, j'ai pris 3 décisions, faire le tour du monde en calèche, écrire mon premier livre, et ne plus être une victime du système.

A Toulouse et à Valence, j'ai voulu me recaller un peu pour partir, mais là, même constat, les assos aident à l'insertion ceux qui sont déjà naufragés, pas ceux qui se battent.

J'ai vu des handicapés et des valides taper la manche en faisant le clown ou de la musique, se faire un peu d'argent et se faire virer par la police, quand d'autres à quelques mètres, très bien habillés presque en billet, jouaient de la guitare dans la rue en mendiant avec un ampli et une enceinte a faire pâlir de jalousie plus d'un groupe ne pas être inquiété et rentrer chez eux avec le sourir du loyer payé.
J'ai vu des jeunes qui galéraient avec leurs appartements venant jouer de la musique dans la rue pour pouvoir manger, cherchant à faire des concert se faire éjecté par la police, et le gamin, sergio tacchini, levis, nike taxant 20cents pour son ticket de métro pendant 3 heures sous le regard bienveillant de la police.
J'ai vu des roumains venir, galérer en foyers ou en squat, pour arriver à travailler et des roms virer 5 fois dans l'année avec 300€ à chaque trajet être logés dans des hôtels, à 3/4 familles par chambre, à 45€/nuit/personne par la mairie à côté de millier de mêtre carré de logement vide et salubre appartenant à cette même mairie.

En 2001, 1/3 des SDF travaillaient. Aujourd'hui encore1/3 des travailleurs d'espaces vert de la ville de Paris dorment dans les parcs qu'ils entretiennent. En 2010, 10,1% de la population était mal-logé, plus 250 000 SDF comptés, comment croyé vous qu'un travailleur saisonnier pour l'été, l'automne et l'hiver peut loger? En camion.
Le plus gros employeur de sans papier en France, c'est l'état par sous traitance.

Alors, oui, il faut y réfléchir et en parler. Oui, il y a des gens qui abusent, tape la manche sans en avoir besoin, squattent par choix, auquel cas, c'est politique et ils bougent, ou par profit et ne font rien. Oui il y a des SDF/handicapés victimes, connes, battantes, ... Tout ce que vous voulez.
Mais finir vos messages par une généralité ne sert qu'a empirer la situation.
Voyez comment est chacun, discuter avec et ensuite seulement, au cas par cas, vous pourrez agir en votre âme et conscience.
Une pièce sans parole, c'est une BA de pitié.
Un bonjour, un sandwich, avec ou sans pièce mais avec sincérité et humanité, ça c'est de la solidarité, de la charité ou de la fraternité (au choix).

Excusez-moi si je choque, mais j'aimerais vraiment qu'on arrête de s'enfermer dans des préjugés au fur et à mesure qu'on débat, car c'est l'arme que les grands utilise pour piétiné le peuple que ces préjugés que le peuple entretrient.
Dans les mairies, dans les rues en tractant, en parlant de nos actions, ou a participer à la journée du mal-logement, la seul chose que j'ai vu permettre une réelle réflexion, c'est de cassé ces putains de préjugés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mendiants, SDF... Vos réactions ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mendiants, SDF... Vos réactions ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Réactions sur la 1ère journée de Top 14
» Réactions sur Castres / Agen (38-11)
» Réactions sur la 12ème journée de Top 14
» Réactions sur Biarritz / Agen (65-22)
» les réactions des gens en vidéo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Cheval :: Débats :: Autres Débats-
Sauter vers: